SAM. 21
DÉC. 2019
> 20h00

 

GENRE : ÉLECTRO POP / RAP

 

TARIFS PRÉVENTE :

> RÉDUIT : 12,00 EUROS

(en vente uniquement chez nos partenaires Livity Records et Kraspek Myzik)
> NORMAL : 15,80 EUROS (frais de loc. inclus)

> GUICHET : 16,00 EUROS

ÉVÈNEMENT ACCESSIBLE AUX DÉTENTEURS DU PASS'RÉGION > PLUS D'INFOS

  

OUVERTURE DES PORTES > 19H00

DÉBUT DES CONCERTS > 20H00

  

FOODTRUCK SUR PLACE

 

 

CONTACT ORGANISATEUR, ACCUEIL PMR

 

PENSEZ AU COVOITURAGE !

 

 

FLÈCHE LOVE + TRACY DE SÀ + ROMANE SANTARELLI

  

MESSAGE IMPORTANT !

Le concert initialement prévu le 14 décembre 2019 est reporté au SAMEDI 21 DÉCEMBRE 2019.

Les places restent valables pour ce report. Les personnes ne pouvant pas assister au spectacle à la nouvelle date peuvent se faire rembourser leur billet auprès du point de vente où l'achat a été effectué.

FLECHE LOVE vise au coeur. Rien de ce qui est humain ne lui est étranger. Sensible amazone à l’enfance blessée, Amina Cadelli (de son vrai nom) panse ses plaies à travers les puissants morceaux qu’elle écrit, compose et produit. Sa voix tantôt rageuse, tantôt cristalline, reconnaissable entre mille, dit tout de sa force et de ses fragilités sur une soul électronique à visée spirituelle, profondément marquée par l’empreinte du jazz, du rnb et du hip hop. Elle fait flèche de tout bois, celui dont on sculpte les artistes singulières, ensorcelantes, magnétiques. Suissesse d’origine algérienne, férue d’éthologie et d’ethnobotanique, celle qui a suivi des études de genre et d’ethnologie peut disserter avec aisance d’un rituel d’initiation masculine chez un peuple d’Amazonie, tout comme aller défendre le concept féministe de sororité lors d’un TedX organisé par l'ONU. Son engagement, son ouverture au monde sont à l’égal de son univers mental : kaléidoscopique.

 

Féministe évidente, fière dans un milieu hip hop régi par les hommes, TRACY DE SÀ déroute l’auditeur par ses changements de rythmes imprévus mais maîtrisés, le galvanise de ses rimes guerrières. Elle nous délivre la difficulté mais aussi la fierté et la joie d’être une femme dans un monde qui tourne sur les règles des hommes. Le flow et la technique taillés à l’écoute intensive du rap des 90’s, c’est droit devant elle, phares allumés, que fonce Tracy s’interdisant les coups d’œil dans le rétroviseur. Mais toujours le poing levé, fermement refermé sur un micro.

 

C’est en 2016 que ROMANE SANTARELLI, avec des idées de mélodies plein la tête et un paquet d’émotions à partager, se lance sous le nom de Kawrites pour donner naissance à une musique électronique à dimension humaine. Trois EP et une tournée en France plus tard (en duo avec Marion Lhoutellier), elle prépare aujourd’hui son premier album studio, se présentant désormais sous son propre nom. Evoluant toujours dans les sphères d'une musique électronique planante et évanescente, Romane confectionne des pièces instrumentales qui embrasse tendrement une électro pop teintée d’onirisme.

 

 

Proposé par Mediatone en accord avec le Transbordeur.