JEU. 06
FÉV. 2020
> 19h00

 

GENRE : DARK / METAL

 

TARIF PRÉVENTE : 30,10 EUROS (frais de loc. inclus)

 

OUVERTURE DES PORTES > 18H00

DÉBUT DES CONCERTS > 19H00

  

FOODTRUCK SUR PLACE

 

CONTACT ORGANISATEUR, ACCUEIL PMR

 

PENSEZ AU COVOITURAGE !

 

thy art is murder

  

THY ART IS MURDER annonce aujourd’hui les dates françaises de sa nouvelle tournée européenne : « HUMAN TARGET EU / UK TOUR 2020 ». Accompagné de Carnifex, Fit For An Autopsy et I AM pour la totalité des dates de sa tournée, THY ART IS MURDER s’arrêtera le 6 Février 2020 au Transbordeur de Lyon.

Les prisons privatisées renforcent l’état policier, où les délinquants non-violents dépérissent depuis des décennies. Les produits pharmaceutiques engourdissent les pensées. Les réseaux sociaux distraient l’esprit. Et tout cela alors que notre planète s’abandonne à un désastre climatique inévitable qui terrassera l’humanité tout entière. « The Nightmare of Human Organ Harvesting » ? (« Le Cauchemar de la récolte d’organes humains ») Ce n’est pas un épouvantable titre de chanson issue d’un old-school album d’un groupe de death metal oublié. C’est un titre du Wall Street Journal.

La mentalité du sombre death metal de THY ART IS MURDER a su défier et inspirer les publics du globe entier, parmi les festivals leaders comme le Download Festival, le Graspop Metal Meeting, le Hellfest Open Air ou encore le Summer Breeze Open Air ; mais a assuré la première partie de groupes comme KILLSWITCH ENGAGE, PARKWAY DRIVE et ARCHITECTS ; ainsi que de nombreux concerts en tant qu’headliner et co-headliner. Dans leur pays natal, ils ont réussi l’exploit de se hisser tellement haut qu’aucun autre groupe de metal extrême n’a jamais pu les rattraper. Ils sont même partis en tournée à travers l’Amérique du Nord avec SLAYER dans le cadre de la tournée du Rockstar Mayhem Festival.

THY ART IS MURDER continue de s’élever contre l’anti-intellectualisation et la peur de la mortalité au sein même de l’une des pires politiques publiques. Contrastant avec leur impressionnant back catalogue, aucun des singles de « Human Target » sorti à présent ne pointe du doigts la religion, culte ou même la conception de Dieu en particulier. Le titre du morceau traite de la pratique de la récolte d’organes en Chine, alors que l’Organisation Mondiale de la Santé pointe une disparité du nombre de dons d’organes volontaires et du nombre d’organes transplantés à des personnes riches.

 

Proposé par Live Nation France.